Partagez
Aller en bas
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Liberty Media veut aider Silverstone mais pas renégocier du 30/01/2017

le Lun 30 Jan - 21:05
source Motorsport.com



Les nouveaux propriétaires de la F1 entendent aider Silverstone à conserver sa place au calendrier sur le long terme, mais la solution ne passe visiblement pas par une renégociation du contrat.

Les doutes qui pèsent au-dessus de l'avenir de Silverstone en F1 sont encore loin d'être dissipés, tandis qu'aucune décision n'est attendue avant l'été prochain. Alors que le circuit dispose d'un contrat à long terme avec la catégorie reine, une clause de sortie pourrait toutefois être activée par les organisateurs, qui mettrait fin à l'accord après l'édition 2019.

Une donnée nouvelle s'est désormais ajoutée, puisque la F1 a changé de mains et Liberty Media en a pris officiellement le contrôle la semaine dernière. Le pouvoir que détenait Bernie Ecclestone a désormais été confié à Chase Carey. Ce dernier précise qu'il n'est pas question de négocier les termes du contrat en place avec Silverstone, mais d'aider les promoteurs à renforcer la portée de l'événement.

Les nouveaux propriétaires de la F1 envisagent d'étoffer le calendrier avec de nouvelles destinations, mais répètent depuis des semaines leur attachement aux racines européennes de la discipline. Une bonne raison pour travailler dans le sens d'un maintien de Silverstone à long terme.

"Nous n'allons pas renégocier avec Silverstone, mais nous travaillerons avec eux pour être de bons partenaires", annonce Chase Carey dans les colonnes du Mail on Sunday.

"Le Grand Prix de Grande-Bretagne est une course importante au calendrier. Même si nous voulons organiser de nouvelles courses dans des villes touristiques comme Londres, New York, Miami et Los Angeles, nous reconnaissons les fondations européennes de la F1 et nous voulons poursuivre cette tradition."

"Nous voulons aider Silverstone à promouvoir la course. Quand il y a un match de NFL à Londres, les magasins de Regen Street sont remplis. Nous voulons faire le même genre de chose avec le Grand Prix de Grande-Bretagne et en faire un événement plus étendu, avec la course au milieu d'un week-end complet de show."

Du côté de Silverstone, le BRDC, propriétaire des lieux, a rappelé la semaine dernière que conserver le Grand Prix de Grande-Bretagne est un "objectif" mais "uniquement si cela a du sens économiquement".

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Pas de décision avant l'été pour l'avenir de Silverstone 21/01/2017

le Lun 30 Jan - 21:07
source Motorsport.com



Les organisateurs du Grand Prix de Grande-Bretagne sont clairs : aucune décision quant à l'avenir de l'épreuve à Silverstone ne sera prise avant l'été prochain.

Dernièrement, des informations ont circulé selon lesquelles le British Racing Drivers' Club (BRDC), propriétaire du circuit, avait émis le souhait de ne pas voir le Grand Prix de Grande-Bretagne être organisé sur le tracé au-delà de 2019. Une éventualité rendue possible par l'existence d'une clause de sortie dans le contrat signé avec la FOM, et permettant de mettre fin à l'accord entre les deux parties avant l'édition 2020.  

Néanmoins, via un communiqué diffusé vendredi soir, le BRDC a clairement fait savoir que le processus d'évaluation de la situation était toujours en cours, indiquant que rien ne devrait se passer avant le milieu de l'année.

D'après les termes du contrat actuel, pour déclencher la clause en question, Silverstone doit prévenir Bernie Ecclestone, directeur général de la FOM, avant l'édition prévue cette année, en juillet.

"Notre objectif est de conserver le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone pour les nombreuses années à venir mais, évidemment, nous pouvons le faire uniquement si cela a du sens économiquement", a déclaré John Grant, président du BRDC.

"Comme je l'ai dit auparavant, nous considérerons au cours des six prochains mois si nous devons notifier notre intention d'exercer la clause de sortie figurant dans notre contrat Grand Prix à la fin de l'année 2019. Aucune décision n'a été prise, ou ne sera prise, avant la mi-juillet."

"En attendant, nous allons utiliser cette période pour explorer avec toutes les parties intéressées, espérons-le en privé, différentes manières qui pourraient fonctionner pour apporter une proposition plus viable."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Silverstone menace de ne plus accueillir la F1 après 2019 du 06/01/2017

le Lun 30 Jan - 21:11
source Motorsport.com



Le British Racing Drivers' Club (BRDC), propriétaire de Silverstone, déclare envisager l'activation d'une clause pour ne plus organiser le Grand Prix de Grande-Bretagne au-delà de 2019.

La présence de cette clause est connue depuis un moment, et le coût excessif de l'organisation du Grand Prix semble inciter le BRDC à l'activer. Il faut toutefois que Bernie Ecclestone en soit informé avant l'édition 2017.

Dans une lettre envoyée par le président du BRDC John Grant aux membres du club avant Noël, que la chaîne ITV a diffusée, il déclare que le circuit est de plus en plus inquiet concernant les implications financières de la tenue d'un Grand Prix de Formule 1.

"Votre conseil d'administration souhaite préserver le GP de Grande-Bretagne à Silverstone pendant de nombreuses années, mais seulement si cela a du sens de le faire", écrit John Grant. "Et nous devons protéger notre Club contre le désastreux risque potentiel d'années difficiles."

"Sans changement dans l'équation économique, le risque et le rendement ne sont pas viables, et nous explorons donc diverses façons de modifier cela."

"Parmi d'autres alternatives, le conseil d'administration étudie la possibilité d'annoncer avant le GP de Grande-Bretagne 2017 (comme requis) notre intention d'exercer la clause de rupture du contrat du GP de Grande-Bretagne fin 2019. Ce n'est pas une décision simple, et nous en étudierons exhaustivement toutes les implications avant de tirer une conclusion en milieu d'année."

17 ans

Un accord de 17 ans pour organiser le Grand Prix de Grande-Bretagne a été signé par Silverstone en 2009, mais une clause incluait une augmentation des coûts de 5% pour de nombreux circuits, si bien que celui qui a accueilli la première course de l'Histoire du championnat du monde commence à douter.

Président du BRDC, Derek Warwick avait déclaré à Autosport en septembre dernier que cette augmentation de 5% avait poussé le circuit dans ses retranchements : "En fin de compte, si on ne peut pas se le permettre, on ne peut pas se le permettre. Nous soutenons le Grand Prix de Grande-Bretagne depuis de nombreuses années sans le moindre soutien de tiers ou du gouvernement."

"Nous avons dépensé plus de 60 millions d'euros pour construire la Wing, pour modifier le circuit et pour faire tout ce que voulait Bernie afin d'obtenir le Grand Prix. Mais nous sommes désormais dans une situation où les coûts sont devenus trop élevés pour nous."
Un autre circuit

Ecclestone ne paraît pas trop inquiet quant à cette situation, et affirme que d'autres circuits l'ont contacté dans l'optique de remplacer Silverstone : "S'ils veulent activer une clause de départ, nous ne pouvons rien y faire", déclare-t-il pour ITV.

"Deux autres circuits nous ont contactés et nous souhaitons ardemment conserver un Grand Prix de Grande-Bretagne, il n'y a aucun doute là-dessus, nous en voulons un. En ce qui concerne Silverstone, ce n'est pas en notre pouvoir."

Ce n'est pas la première fois que l'avenir de la Formule 1 à Silverstone est remis en question. En juillet 2008, Bernie Ecclestone avait annoncé la signature d'un contrat avec Donington pour l'organisation du Grand Prix de Grande-Bretagne à partir de 2010. Sans succès, car le circuit du Leicestershire n'a pas pu réunir les fonds nécessaires. Silverstone a donc signé son contrat de 17 ans fin 2009, avec en point d'orgue la construction de la Wing et des nouveaux stands.

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Lun 30 Jan - 23:29
Le GP de Silverstone ne peut pas disparaître, c'est mythique.. J'espère qu'il trouveront un accord !


_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Mar 31 Jan - 8:02
j'espère bien aussi .. il faut qu'il reste au programme ...

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Silverstone pourrait renommer les virages pour augmenter ses revenus du 31/01/2017

le Mar 31 Jan - 23:09
source Motorsport.com



Alors que la question de l’avenir du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone et celle du rachat définitif de la F1 se sont télescopées, Derek Warwick estime que des solutions pourraient être plus facilement trouvées.

Depuis plusieurs semaines, la question du maintien de Silverstone au calendrier de la Formule 1 au-delà de 2019 est réellement posée, le circuit britannique ayant du mal, malgré ses gradins remplis et son succès populaire, à joindre les deux bouts financièrement au moment d’accueillir le grand cirque.

Une situation qui a amené le BRDC (British Racing Driver’s Club), propriétaire du tracé, à ne pas exclure d’utiliser une clause de son engagement avec la FOM lui permettant de rompre l’engagement après l’organisation du GP en 2019 s’il en manifeste le souhait avant l’édition 2017.

Mais, depuis que l’information a été révélée et que différents responsables se sont exprimés sur le sujet, un changement de taille a eu lieu : Liberty Media a racheté la F1 et mis Bernie Ecclestone sur la touche. Dans ce contexte, de nouvelles possibilités semblent ouvertes, qui ne déplaisent pas à Derek Warwick, président du BRDC.

"Nous ne pouvons pas continuer comme cela", assène-t-il pour The Guardian. "Nous devons chercher de nouvelles sources de revenus, nous devons chercher un contrat différent de celui que nous avons actuellement pour aller au-delà de 2019."

"Il y aura un moyen parce que Liberty ne veut pas perdre Silverstone et le Grand Prix de Grande-Bretagne et nous ne voulons pas le perdre, il doit y avoir un terrain d’entente pour nous tous. Si on a deux partenaires qui le souhaitent, il y aura une façon d’avancer, nous trouverons un terrain commun."

"Nous sommes excités par le changement de management. Avec Ross Brawn, Chase Carey et Liberty, ça ne sera pas un jeu d’enfants, ils sont là pour faire gagner de l’argent à leurs actionnaires, nous comprenons cela mais si nous avons une opportunité que cela fonctionne, nous la saisirons."
De nouvelles solutions

Le changement de propriétaires ne signifiera donc pas pour autant une remise en cause immédiate de l’engagement qui lie les deux parties ; ainsi, Warwick indique qu’il faudra se pencher sur d’autres solutions. "Nous ne pensons pas que nos frais d’organisation [de la course] vont changer, en conséquence nous devons trouver une meilleure façon d’augmenter nos revenus lors du Grand Prix."

"Selon notre contrat actuel, la seule façon dont nous pouvons faire de l’argent lors d’un Grand Prix en dehors des concerts est la vente de billets. Chase dit que d’autres circuits ont des contrats légèrement différents du nôtre, donc il y a d’autres opportunités que nous pouvons utiliser pour augmenter nos revenus. Il dit qu’il va changer la façon dont nous pouvons gagner plus d’argent avec le Grand Prix."

"Peut-être que nous pouvons avoir plus de pitwalks, de plus grands concerts, plus de sponsoring – peut-être que nous pouvons renommer les virages. Il y a des choses que nous pouvons changer, ce que nous n’avons pas fait avec le contrat actuel."

"Nous ne pouvons pas changer ces choses du jour au lendemain mais c’est pourquoi Ross parle d’un plan sur trois à cinq ans. Mais nous croyons que nous allons trouver une façon, dorénavant, d’aller de l’avant et trouver un moyen de prolonger notre contrat. Parce que c’est important pour nous, important pour Liberty et que c’est important pour les fans britanniques. Ne pas avoir de Grand Prix de Grande-Bretagne est impensable."
Ecclestone, le bon moment pour partir

Enfin, il se penche sur le départ de Bernie Ecclestone, qui l’avait dirigé à l’époque de son passage comme pilote chez Brabham en 1986, et avec qui les relations n’étaient pas forcément très cordiales depuis quelques années. "La F1 ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans Bernie Ecclestone. Nous serions toujours en train de travailler avec des boîtes à outils amovibles à la fin de la ligne des stands."

"Son implication, sa volonté, sa concentration et son amour pour notre discipline ont été incroyables pendant 40 ans. Même si lui, moi et Silverstone ont eu d’énormes discussions lors des 10 dernières années, cela n’a pas changé l’opinion que j’ai de lui. C’est un maître des tâches difficiles et il tire tout ce qu’il peut de ses contrats. Il y a beaucoup de gens qui sont très attristés par le fait de savoir qu’il ne sera plus là."

"C’était probablement le bon moment pour que Bernie se retire. C’est super de savoir que nous avons de nouvelles opportunités et une nouvelle énergie pour nous emmener dans une nouvelle direction. Il semble, par rapport aux discussions initiales, que Liberty est plus flexible dans la façon de chercher des moyens pour le Grand Prix de Grande-Bretagne de réussir."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Ferrari demande à Liberty Media de la clarté sur l'avenir de la F1 du 03/02/2017

le Ven 3 Fév - 13:16
source Motorsport.com



Ferrari demande à Liberty Media de clarifier ses intentions pour la Formule 1 au-delà de 2020, alors qu'il est question de donner la possibilité aux équipes d'acquérir des parts.

Nouveau propriétaire de la Formule 1, Liberty Media a l'intention de proposer aux équipes actuelles de prendre des parts, estimant qu'un tel investissement et le fait d'avoir des intérêts financiers directs dans la discipline permettraient de la faire progresser davantage.

Néanmoins, le président de Ferrari, Sergio Marchionne, a déclaré jeudi qu'il y avait peu de raisons pour une équipe de franchir ce pas dès à présent. Le fait que les Accords Concorde qui lient les équipes à la F1 soient encore en vigueur jusqu'en 2020 ne les incite pas à investir dans un business model qui pourrait être différent après cette échéance.

"Nous avons commencé à explorer cette opportunité", admet Marchionne quant à la possibilité d'acheter des parts de la F1. "Nous sommes en discussions avec Liberty, et j'ai récemment eu une réunion avec Chase [Carey, nouveau PDG de la F1]."

"Ce n'est pas seulement une question d'investissement financier. C'est quelque chose que nous faisons de manière très sérieuse pour un revenu. Les Accords Concorde expirent en 2020. Alors devenir un actionnaire non-votant d'une entité, nous prenant au piège sans savoir ce qu'il en sera en 2021 dans un monde futur, c'est quelque chose que je juge imprudent."

"Parmi ce que nous avons évoqué avec Chase, et je crois que nous ne sommes pas les seuls à faire part de ces préoccupations, il y a la clarté sur ce que sera le monde après 2020 et sur ce que Ferrari pourrait faire de son implication en Formule 1. Une fois que nous aurons cette clarté, je pense qu'il deviendra beaucoup plus facile de décider si nous voulons participer à cette aventure risquée. Je pense qu'il y a énormément de choses positives en F1, qui, si elle est correctement gérée, peuvent apporter un excellent retour à tout investisseur. Mais nous avons besoin de clarté, et nous n'en sommes pas encore là."

L'un des problèmes auxquels Ferrari pourrait faire face à l'avenir concerne la perte d'une partie de ses revenus commerciaux. En effet, Liberty Media a déjà fait part de sa vision, se disant favorable à une redistribution plus équitable de l'argent entre les équipes. Actuellement, Ferrari jouit de son statut d'équipe historique pour obtenir des bonus conséquents. Marchionne est conscient des possibles changements dans ce domaine, mais il sait aussi que rien ne peut évoluer avant la fin des Accords Concorde.

"Il n'y aura pas de changements avant 2020 pour ce qui est de la F1 et de Ferrari", rappelle-t-il. "La question n'a même pas été abordée, et je crois que ce serait assez imprudent de l'évoquer comme un sujet de discussion."
Relancer le spectacle et la popularité

S'il exige donc de la clarté de la part de Liberty Media, Marchionne reste toutefois convaincu de l'impact positif que devrait avoir ce changement de propriétaire à la tête de la Formule 1, plus particulièrement pour rendre la discipline plus attractive et plus populaire. Et ce même à court terme.

"Ce que j'attends, franchement, c'est que la F1 soit meilleure en 2017", annonce-t-il. "Et je crois que ce serait une base excellente pour nous afin de poursuivre notre engagement en Formule 1 ; poser une véritable base pour l'après 2020."

"Je m'attends à ce que Liberty, et Chase en particulier, aient une compréhension très claire du fait que l'aspect divertissement a besoin de revenir au centre du jeu. Je veux dire par là que nous ne pouvons pas continuer à nous investir dans un sport dont les audiences diminuent pour un certain nombre de raisons. Et nous devons donc rendre la discipline à nouveau populaire et plus accessible. C'est tout ce qui doit être fait. Nous accomplirons notre part en faisant en sorte que ça soit le cas."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 15:33
Article intéressant

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 16:47
je pense que Ferrari fait bien de vouloir connaître la suite après 2020

et on verra bien comment Liberty rendra la F1 plus intéressante d'ici 2020 .. ils (Liberty et Chase) n'ont que 3 ans pour y parvenir et nous montrer ce dont ils sont capables de faire ...

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Les 3% qui donnent des espoirs de titre à Red Bull du 27/01/2017

le Ven 3 Fév - 18:07
source Motorsport.com



Alors que l'impact de la nouvelle réglementation technique de 2017 sur la Formule 1 est sujet à débat, tout un chacun s'accorde à dire que le spectacle bénéficierait d'une lutte plus serrée à l'avant.

La domination de Mercedes ces dernières années a découragé certains fans, mais Ferrari et Red Bull ont montré par moments que les flèches d'argent n'étaient pas seules au monde.

La hiérarchie pourrait être grandement chamboulée cette année, et avec une aérodynamique plus importante et un Adrian Newey enthousiasmé, Red Bull est considéré comme la principale menace pour Mercedes. Mais le directeur d'équipe Christian Horner s'est montré plus prudent cet hiver, bien conscient qu'il ne s'agira pas que d'aéro et de pilotes talentueux en 2017 : la puissance moteur demeurera un grand facteur.

Pour faire simple, des voitures plus grosses et plus larges doivent percer un plus grand trou dans l'air, ce qui rendra la vitesse de pointe encore plus importante cette année que par le passé. Cependant, Horner a le sentiment que si Renault parvient à se hisser près du niveau de Mercedes, alors Red Bull pourra faire la différence.

Les 3%

Red Bull a retrouvé la victoire l'an dernier grâce à la restructuration du département F1 de Renault, qui a permis à l'équipe de réduire l'écart sur Mercedes. Il restait toutefois une grande différence en termes de puissance ; Horner lui-même a déclaré en 2016 que l'écart était autour de 35 kW, soit environ 45 ch. En termes de pourcentage, c'est estimé à un peu plus de 5%.

Une toute nouvelle unité de puissance Renault pourrait toutefois permettre à Red Bull de poursuivre ses progrès, et Horner a suggéré que si l'écart était réduit de moitié, ce serait suffisant pour que son équipe se batte pour la victoire.

"Je pense que si nous revenions sous les 3%, c'est-à-dire là où nous étions avec le V8, nous serions compétitifs", estime le Britannique pour Motorsport.com. "Nous espérons qu'avec de la stabilité, nous y arriverons." Milton Keynes va se battre.

Les progrès de Renault

Ce n'est que lors des essais hivernaux au plus tôt que l'on saura où Renault se situe par rapport à Mercedes. Quoi qu'il en soit, le losange a l'intention de tout faire pour continuer à avancer. Directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul estime toutefois trop simple de dire qu'un déficit de puissance de 3% fera automatiquement de Red Bull un candidat au titre.

"C'est un moment très enthousiasmant pour tout le monde en F1", commente Abiteboul. "Clairement, la saison dernière, s'ils avaient été dans les 3%, ça aurait été mieux pour sûr, mais je ne suis pas certain que ça aurait été suffisant pour se battre pour le championnat."

"Nous savons où nous voulons être. Nous sommes motivés à avoir le meilleur moteur de la grille. Pas seulement être dans le dernier pourcent, mais avoir le meilleur. Et nous pensons avoir un certain nombre d'idées de concepts technologiques qui peuvent nous permettre d'être meilleurs que Mercedes à l'avenir."

Compétition interne

Renault se montre peu loquace quant aux innovations à venir pour son moteur, mais on a la connaissance d'un facteur qui pourrait chambouler la situation davantage : les fournisseurs de carburant et de lubrifiant. Red Bull a attiré Exxon/Mobil, partenaire de longue date de McLaren, tandis que Renault est passé chez BP/Castrol.

Dans une ère moteur où le carburant est crucial, Petronas étant notamment considéré comme un élément important du succès de Mercedes, ces changements pourraient bien avoir un impact sur la compétitivité de chaque monoplace.

"Nous avons étudié les différents facteurs clés de la réussite de Mercedes, et parmi les différents ingrédients, en particulier ceux que les gens n'ont pas étudié au début", explique Abiteboul. "Petronas est un élément, d'un point de vue technique mais aussi commercial, financier et marketing."

"Petronas est entièrement engagé en F1, complètement focalisé sur la F1, ce qui signifie qu'ils s'assurent de fournir de bons produits et sont également capables de sponsoriser l'équipe à un niveau qui lui donne la capacité d'investir dans les personnes, la technologie, les pilotes, et cetera."

"Donc oui, homologuer un nouveau partenaire pétrolier – un ou deux – est un risque, mais à mon avis, c'est un risque qui vaut le coup d'être pris si nous voulons être à la hauteur de nos ambitions."

Mais serait-ce plus facile si Renault et Red Bull avaient le même partenaire ? "Je préfère toujours la simplicité parce que nous avons suffisamment de complexité à assimiler comme ça, donc c'est mieux s'il n'y en a qu'un. Mais il y a plusieurs motoristes qui ont eu beaucoup de succès par le passé avec deux homologations."

"Je dirais aussi qu'en avoir deux crée de la diversité, crée de la compétition, crée de l'inspiration, tout comme avoir différentes équipes clientes. Red Bull est une grande source d'inspiration pour Enstone, et un point de référence."

"Avoir un point de référence n'est pas inutile dans ce sport, mais cela signifie quelque chose en termes d'opérations, en termes d'obligations liées à la propriété intellectuelle car nous voulons protéger la propriété intellectuelle de tous ceux avec qui nous travaillons, et c'est complètement normal. C'est une inquiétude supplémentaire, mais ce n'est pas quelque chose d'impossible."
Pas favoris

Red Bull ne tient rien pour acquis, c'est sûr, même si les attentes sont élevées pour cette saison. "Voyons avec la nouvelle réglementation", indiquait Christian Horner en fin d'année. "Elle représente une opportunité, mais Mercedes sera certainement favori pour cette saison, et c'est logique."

"Ils ont dominé les trois dernières années, ils ont encore une unité de puissance incroyablement bonne. Nous dépendons de nos collègues de Viry pour qu'ils fassent des progrès similaires à ceux de l'hiver dernier. Puis il s'agira de qui a le mieux interprété la réglementation du côté du châssis."

"Mais bien sûr, ce qui est enthousiasmant avec toute nouvelle réglementation, c'est qu'on est dans l'incertitude. Est-ce qu'on a raté quelque chose, comme le double diffuseur, par exemple ? Mais les voitures vont certainement être beaucoup plus rapides, beaucoup plus difficiles à piloter, et cela créera plus d'écart entre les pilotes également."

Tous les ingrédients sont là pour une hiérarchie nouvelle, mais comme toujours, il faudra attendre Melbourne pour en juger !

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 18:47
Oui parce que pour le moment, ce n'est que des ambitions et des discours What a Face

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 19:05
Bon article encore

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
Mikazuki
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : Mikazuki_Akai
Contrôleur : G27s//t300rs&addon F1//
Cockpits : Raceroom
Jeux PS4 : BETA GT SPORT F1 2017
Jeux PS3 : Gt6
Jeux PC : Lfs//Pcars//Iracing//Asseto Corsa//F1 2014//ETS2-ATS//Automobilista
Messages : 4759
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 27

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 20:52
houla! non non et non, s'il vous plait ne vendez pas la F1 aux écurie, je crois que c'est le pire scénario possible.
Si les écurie sont propriétaires de la F1 ils auront un poids sur les règlements , je suis contre le fait que celui qui crée les régles soit aussi joueurs..
trouvez d'autres idées messieurs..

_________________
Franchement les gars, je méritais de gagner non?
avatar
Mikazuki
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : Mikazuki_Akai
Contrôleur : G27s//t300rs&addon F1//
Cockpits : Raceroom
Jeux PS4 : BETA GT SPORT F1 2017
Jeux PS3 : Gt6
Jeux PC : Lfs//Pcars//Iracing//Asseto Corsa//F1 2014//ETS2-ATS//Automobilista
Messages : 4759
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 27

Re: Liberty Media

le Ven 3 Fév - 21:01
Excellent, continuez de vous battez !! C'est ça qu'on aime.. Laughing

_________________
Franchement les gars, je méritais de gagner non?
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Sam 4 Fév - 8:55
la nouvelle saison sera (je l'espère) un peu plus palpitante avec la nouvelle règlementation ..... vivement le 1er GP pour voir enfin si il y a du nouveau

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Sam 4 Fév - 9:04
avant tout , tout faire pour redorer le blason de la F1 qui s'est terni au fil des années !!! sans oublier la sécurité des pilotes et de tout le monde

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Whitmarsh - En F1, le temps est venu pour "de nouvelles idées" du 04/02/2017

le Sam 4 Fév - 17:36
source Motorsport.com



Très discret sur la F1 depuis qu’il n’est plus à la tête de McLaren, Martin Whitmarsh s’est exprimé sur le départ de Bernie Ecclestone de la direction du Formula One Group.

L'ancien PDG du McLaren Group et directeur de l'écurie de Woking avait été évincé fin 2013 pour faire place au retour de Ron Dennis. Il est aujourd’hui responsable de l’équipe Land Rover BAR, participante à la Coupe de l’America, une épreuve nautique internationale à la voile. Cela ne l’empêche pas de réagir à la fin de règne de "Mister E".

"C’est une nouvelle ère mais ça a mis longtemps à arriver", constate-t-il pour Sky Sports. "Vient un temps où, dans toute entreprise sportive, il faut de nouvelles idées et de nouvelles visions, et je pense que la Formule 1 a probablement atteint ce point."

"Je suis toujours fan de Formule 1 et je l’ai aimée, j’ai été dedans pendant 25 ans, mais il est bon de la regarder de loin et j’ai l’intention de continuer à faire cela. Mais elle va grandir, le contenu du sport en direct est très valorisable."

Même s’il reconnaît que ses relations avec Bernie Ecclestone n’ont pas toujours été des plus cordiales, il salue ses accomplissements. "Il faut rendre à Bernie le mérite qui lui revient parce qu’il a vraiment été le moteur des débuts de la Formule 1."

"Il a cette étincelle de charme. J’ai été l’un de ses plus grands ennemis à de nombreuses occasions, mais on ne peut pas s’empêcher d’aimer le gars. Le mérite lui revient pour ce qu’est la Formule 1 aujourd’hui."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Liberty détaille ses 4 priorités pour développer la F1 du 26/01/2017

le Sam 4 Fév - 17:42
source Motorsport.com



Le nouveau responsable commercial de la Formule 1, Sean Bratches, a révélé les quatre points clés qui constituent la priorité immédiate de Liberty Media pour améliorer la discipline.

Bratches est un ancien responsable d'ESPN, la célèbre entreprise de médias sur le sport, et il aura pour rôle de travailler sur les aspects commerciaux de la F1, aux côtés du directeur général du Formula One Group, Chase Carey, et du responsable des sports mécaniques, Ross Brawn, qui va, lui, se concentrer sur les questions sportives.

Dans sa première interview après avoir pris son poste, Bratches a expliqué à CNN qu'il y avait des domaines clés sur lesquels il allait focaliser son attention dans la première phase de son travail. "Il y a quatre véritables choses sur lesquelles je vais me concentrer", dit-il.

La première est la marque ; la marque est le point d'entrée pour toute entreprise, toute marque, tout sport. Et nous allons travailler pour comprendre la marque. Nous allons la polir, nous allons l'élever. Ce sera sera vraiment central pour ce que nous faisons. Cela nous permettra d'entrer sur de nouveaux marchés. Ça va nous permettre de tirer du marché ce que nous devrions sur le plan commercial des sponsors, des détenteurs des droits, jusqu'aux promoteurs."

"La seconde est numérique. Je pense qu'il y a une immense opportunité dans l'espace numérique de ré-imaginer les produits numériques que la F1 a aujourd'hui, d'engager les fans dans de toutes nouvelles voies et aussi d'utiliser les sponsors pour activer cela."

"La troisième est de créer une approche bien plus démocratique au niveau de la façon dont nous approchons nos partenaires – équipes, sponsors, promoteurs et détenteurs des droits. Il y a beaucoup d'opportunités pour tirer parti de la propriété intellectuelle de la F1 afin d'intégrer cela dans leurs affaires."

"Et la dernière est l'expérience de course. Créer une meilleure expérience de course qui engage les fans, les spectateurs sur le circuit et à la télévision est une immense opportunité."

Boost commercial

Pour Chase Carey, un des domaines de croissance de la F1 sur le plan commercial est l'amélioration du sponsoring et l'alignement avec des entreprises qui veulent être impliquées dans la discipline.

Il expliquait mardi qu'alors qu'un championnat comme la Major League Baseball, aux États-Unis, employait plus de 80 personnes sur l'acquisition de sponsoring, la F1 n'en avait qu'une pour le faire et que personne ne travaillait sur l'aspect marketing.

Bratches explique que même si la discipline a fait de grandes choses sur le plan sportif, elle a été sous-exploitée au niveau commercial. Et de nouveau, resurgit l'exemple du Super Bowl. "Incontestablement, c'est [la F1] un Super Bowl toutes les deux semaines et je pense que ce sera sur cela que nous mettrons l'accent."

"Je pense que les opportunités se trouvent sur le front commercial, ce sur quoi je vais passer le plus clair de mon temps. Je pense que, globalement, [la F1] a boxé en-dessous de sa catégorie."

Quand il lui est demandé à quel point il pensait que le travail entrepris avait été insuffisant, il répond : "J'ai un point de vue sur cela, mais je ne vais pas le partager avec vous."

"Nous allons faire pivoter cette plateforme très orientée sur les contrats vers une [autre plateforme] avec une vision à long terme qui est concentrée sur une approche stratégique très rythmée pour faire tourner les affaires. Il y a une immense opportunité avec la marque globale et notre position sur le plan commercial."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Sam 4 Fév - 20:11
Même s’il reconnaît que ses relations avec Bernie Ecclestone n’ont pas toujours été des plus cordiales, il salue ses accomplissements. "Il faut rendre à Bernie le mérite qui lui revient parce qu’il a vraiment été le moteur des débuts de la Formule 1."

"Il a cette étincelle de charme. J’ai été l’un de ses plus grands ennemis à de nombreuses occasions, mais on ne peut pas s’empêcher d’aimer le gars. Le mérite lui revient pour ce qu’est la Formule 1 aujourd’hui."

On ne peut pas le contredire la dessus..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Sam 4 Fév - 20:36
effectivement le Bernie a fait du très bon travail pour la F1, mais il aurait du aussi évoluer dans le bon sens et pas se reposer sur les lauriers !!!et çà aussi on peut le lui reprocher !!!!

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Brown - Les équipes réfléchissent toujours à devenir actionnaires de la F1 du 05/02/2017

le Dim 5 Fév - 13:34
source Motorsport.com



Dans le cadre du rachat de la Formule 1 par Liberty Media, une proposition parmi d’autres a été évoquée : la participation des équipes à l’actionnariat de la discipline reine. Pour le moment, tout reste à faire.

En effet, dès sa prise de contrôle de la F1, la firme américaine a proposé aux écuries de devenir actionnaires du Formula One Group, avec "19 millions d’actions FWONK conservées en trésorerie pour une possible vente aux écuries de F1".

Cependant, aucune décision n’a encore été prise, et la date butoir fixée au début a été repoussée, à la demande des équipes elles-mêmes.

En effet, Zak Brown, directeur de McLaren et président de Motorsport Network, estime qu’il fallait laisser plus de temps aux équipes pour réfléchir et comprendre les implications d’une telle situation.

"Nous avons eu une courte période de temps pour examiner un grand investissement", explique-t-il pour Motorsport.com. "Je pense que les retours vers Liberty étaient : ‘Nous devons en savoir plus, nous voulons une plus grande visibilité’. Donc ils ont maintenant étendu cette fenêtre, ce qui est super."

"C’est super de voir dès le début qu’ils présentent quelque chose, que les équipes font des commentaires, et qu’ils répondent favorablement, en disant : ‘Nous vous avons entendus, nous allons vous donner plus de temps, afin que nous puissions avoir des discussions supplémentaires’. Ça va être quelque chose que tout le monde pourra examiner et discuter minutieusement."

Contrairement à ce que suggéraient certains médias, Brown assure que le report d’une décision sur ce sujet est uniquement lié à une question de temps pour se pencher sur la proposition.

"Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une affaire de bon ou de mauvais deal, c’était plus que nous voulions plus de temps pour en parler, apprendre à connaître [Liberty], et comprendre où nous allions. Parce que c’est un investissement potentiellement substantiel, et nous voulions juste en savoir plus et avoir plus de temps pour en discuter."

"C’est vraiment super qu’ils l’aient fait [proposer la participation aux équipes], parce qu’ils ont dit qu’ils le feraient, donc ils ont tenu leur promesse, et c’était excellent quand les retours qu’ils ont eu étaient que nous voulions plus de temps et qu’ils ont répondu en disant qu’ils nous donneraient ce temps. Donc ils font tout ce qu’il faut pour montrer qu’ils vont adopter une approche collaborative dans leurs relations avec les parties prenantes clés."
L’union nécessaire des écuries

Dans tous les cas, pour le directeur général de McLaren, il faut que les équipes s’unissent sur ces questions. "Je pense que nous, les équipes, pouvons faire un meilleur travail en travaillant ensemble. Laissons notre concurrence sur la piste, et en dehors en ce qui concerne des choses comme les sponsors. Mais je pense qu’il y a un temps où les équipes doivent collaborer et communiquer, parce que nous sommes tous dans le même bateau, nous voulons tous aller dans la même direction."

Je pense que nous pouvons faire un meilleur travail en travaillant ensemble quand il fait sens de travailler ensemble, et en étant en compétition quand il fait sens d’être en compétition. Mais sur quelque chose comme l’avenir de la discipline, je pense que nous avons tous le même but. Nous voulons la faire grandir et l’améliorer, donc nous sommes tous alignés là-dessus."

Interrogé par la BBC la semaine passée, Chase Carey, directeur général du Formula One Group, confirmait la situation actuelle sur ce dossier : "Nous avons fait une proposition initiale qui avait un délai trop court et nous avons trouvé une façon d’avoir des discussions qui peuvent avoir un niveau d’échange approprié."

"En dehors des discussions sur les capitaux, il y aura des discussions sur où nous voulons que la F1 se situe. Il y a un grand intérêt pour les capitaux propres mais avant tout, il est question d’essayer de créer plus qu’un alignement avec les équipes concernant l’avenir de ce business."
L'important marché américain

Sur un tout autre sujet, Zak Brown, toujours pour Motorsport.com, estime que la connaissance par Liberty Media du marché américaine permettra une expansion plus importante aux États-Unis, cette question étant évidemment à relier à la possibilité évoquée à maintes reprises de voir un second Grand Prix organisé au pays de l’Oncle Sam.

"Nous sommes un championnat mondial. Et alors que nous continuons à aller sur des marchés nouveaux et émergents, ce qui est super, au final l’Amérique du Nord est le marché sportif le plus riche et le plus grand. Nous avons tellement de place pour de la croissance là-bas. Donc, même si nous devons continuer de grandir et de chercher des territoires nouveaux et excitants, nous devons devenir plus grands aux États-Unis."

"Il y a beaucoup de gens là-bas, il y a beaucoup de télévision, et il y a une grosse économie. C’est un énorme marché de sports. Je pense que la F1 peut être immense là-bas au fil du temps."

"Nous avons besoin d’une autre course américaine. Austin a fait un travail exceptionnel, c’est super que Haas soit là, et il sera assurément super d’avoir un pilote de pointe américain un jour. Et ça va être bénéfique que Liberty connaisse si bien le marché US."

"Mais je pense qu’il y a un équilibre. Personne ne pense que cela deviendra un sport américain du jour au lendemain. C’est juste un territoire, mais un qui est vraiment important, dont je pense qu’il possède autant de potentiel de croissance que n’importe quel territoire dans le monde. Il aime les sports mécaniques et le sport, alors que dans certains des nouveaux territoires dans lesquels nous allons, il faut développer le sport."

"Nous avons juste besoin d’exposer davantage le public américain à notre discipline, et ils en tomberont sans aucun doute amoureux, juste comme chacun des marchés dans lesquels nous allons."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

La F1 envisage un GP à "New York, Los Angeles, Miami ou Las Vegas" du 26/01/2017

le Dim 5 Fév - 13:43
source Motorsport.com



L’entreprise américaine Liberty Media, qui a pris le contrôle de la Formule 1 officiellement ce lundi, a réaffirmé dans la foulée sa volonté d’organiser un second Grand Prix aux États-Unis, dans une grande ville.

La question du développement de la F1 au pays de l’Oncle Sam est forcément liée – que cela soit intentionnel ou non – à la nationalité de la firme qui détient désormais la discipline reine.

Même si Chase Carey explique que ce n’est pas une condition de départ, la marge de progression en Amérique du Nord est grande et avoir un second Grand Prix serait forcément une façon de saisir cette opportunité.

"Nous souhaiterions [avoir une seconde course aux États-Unis]", a-t-il expliqué à CNBC. "Les États-Unis sont clairement une opportunité pour nous. Nous n’avons pas acquis le business dépendamment du succès aux États-Unis, mais il y a de vrais avantages pour nous sur le marché US."

"Nous aimerions ajouter une course dans une ville-destination – New York, Los Angeles, Miami ou Las Vegas –, un endroit où les gens viendraient pour un événement d’une semaine qui aurait de multiples dimensions, avec la course au centre."

Un autre aspect du cahier des charges de Liberty semble être la question de la promotion et de l’événementiel autour des Grands Prix. "Je pense qu’il y a une opportunité du coté des événements. Rendre nos événements plus grands, plus vastes, meilleurs – je parlais d’avoir 21 courses, nous devrions avoir 21 Super Bowls."

"Nous avons seulement une course dans chaque pays et nous devrions en faire des spectacles somptueux, avec du divertissement et de la musique, des événements qui s’emparent de la ville entière, pas seulement des événements sur le circuit. C’est une opportunité pour nous de faire progresser petit à petit cette dimension du business."

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Lun 6 Fév - 0:30
Drôle d'article.. Le titre est à peine en rapport avec le texte What a Face

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: Liberty Media

le Lun 6 Fév - 0:59
Bon, qu'ils le fassent alors.. Qu'ils arrêtent de parler maintenant, on dirait François Hollande !

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: Liberty Media

le Lun 6 Fév - 10:39
il n'y a que le début du texte qui traite du titre ... c'est déjà assez important comme investissement de la part des écuries dans la F1, recherche, voiture, moteur, pilotes etc etc ... alors pourquoi vouloir demander à ces mêmes écuries de mettre encore du fric dans un partenariat (avec actions) avec la F1 ??? pour que Liberty finisse de payer son achat ?

mais comme je ne suis pas un financier je ne vois pas vraiment l'utilité d'une telle demande envers les écuries !!!

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
Contenu sponsorisé

Re: Liberty Media

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum