Partagez
Aller en bas
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 23 Mar - 18:53
La vue boîte à air vers l’avant est moche mais lisible. Il faudra l’utiliser en cas de situation litigieuse, mais pas dans le but de faire de belles images, qui seront systématiquement pourries par le halo. Cette caméra doit être utilitaire sur des actions de course, mais pas dans le but du divertissement. La caméra nez est meilleure pour ça

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 30 Mar - 18:27
La FIA envisage d'ajouter d'autres zones DRS sur plusieurs circuits



Le Grand Prix d'Australie a vu l'introduction d'une troisième zone DRS alors que la piste en comptait deux depuis 2012. Et la FIA est prête à continuer la modification voire l'ajout de zones sur d'autres circuits cette saison.

Le problème des dépassements en F1 est plus important encore depuis 2017, puisque la nouvelle réglementation a permis de mettre l'accent sur l'aérodynamique et donc de créer des monoplaces qui sont plus sensibles au phénomène des turbulences aéro.

Ces dernières rendent l'ensemble des pièces censées générer de l'appui moins efficaces lorsqu'une Formule 1 en suit une autre, ce qui ne permet pas forcément, si la différence de vitesse n'est pas énorme, d'être suffisamment proche dans les virages pour en profiter en ligne droite.

Sur certains circuits, cette situation est renforcée par l'absence de longues lignes droites ou de zones de freinage marquées, comme par exemple à Melbourne où certains pilotes sont parvenus à maintenir derrière eux des monoplaces plus rapides sans jamais qu'elles ne soient en position de tenter une manœuvre.

Pourtant, la FIA avait décidé d'ajouter une nouvelle zone DRS sur le tracé de l'Albert Park, entre les virages 12 et 13. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'en termes de dépassements, la différence n'a pas vraiment été notable. Tout au plus cette zone a plutôt permis à des voitures de maintenir le contact avant le point de détection suivant.

"Je pense que ça n’a pas fait une grande différence", a ainsi déclaré Valtteri Bottas après la course australienne. "Je pense que ça a peut-être un petit peu aidé à créer une opportunité pour le restart mais rien ne s’est passé. Je pense que le résultat final n’aurait pas été différent avec ou sans."

Une critique relayée en creux et parfois sur un plan plus global par certains acteurs de la discipline, allant même jusqu'à demander à ce que la piste qui accueille la Formule 1 depuis 1996 soit modifiée pour créer plus d'opportunités.

En attendant, la FIA ne peut agir que dans les limites de ses possibilités. Charlie Whiting, son directeur de course, a notamment indiqué que l'instance régulatrice avait l'intention de se pencher sur la question circuit par circuit en fonction de ce qui est possible et souhaitable.

"Nous pouvons faire ce que nous voulons, dans les limites du raisonnable évidemment", rappelle Whiting. "À Barcelone l’année dernière, après la première journée d’essais libres, nous avons réalisé que l'efficacité du DRS n’était pas aussi importante que l’année précédente, donc nous avons rallongé la zone du DRS."

"Nous voulons juste rendre les choses un peu plus intéressantes. C’est ce que nous [avons fait en Australie] et nous ferons quelque chose à Bahreïn, et probablement à Bakou et au Canada. Ce sont les courses auxquelles nous pensons pour l’instant."

Même s'il ne tire pas un bilan très positif du GP d'Australie 2018, il estime que du mieux pourra être trouvé sur d'autres circuits. "Nous cherchons à optimiser ce qui peut être fait avec les zones DRS. Ce n’est pas un circuit idéal pour [les dépassements], avec les deux zones DRS que nous avons qui ne sont pas particulièrement efficaces."

"C’était pour offrir un petit quelque chose d’autre, mais nous essaierons de faire quelque chose de plus efficace sur d’autres pistes où il y a plus d’opportunités pour essayer de le faire."

source Motorsport.com du 30/03/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 6 Avr - 8:15
La FIA organise une réunion d'urgence sur les dépassements



La FIA va tenir une réunion urgente avec les responsables techniques de la Formule 1 à Bahreïn ce samedi pour discuter des moyens d'améliorer les dépassements en 2019.

Le meeting est une réponse directe au faible nombre de manœuvres du GP d'Australie, qui a entraîné de nouvelles critiques sur le manque de spectacle de la discipline. Cette rencontre a été mise en place rapidement car, dans un effort pour changer les choses en vue de la saison prochaine, en théorie les changements pour l'année suivante doivent être confirmés par la FIA avant le 30 avril.

Jusqu'à cette date, il suffit de la majorité pour modifier les règlements alors qu'à partir du 1er mai, tout changement devra être accepté à l'unanimité par les écuries, donc serait plus difficile à mettre en place.

Il semble que deux changements clés soient au centre des discussions ce samedi : au niveau de l'aileron avant, ce qui a émergé des recherches des experts de Liberty Media, et au niveau de l'arrière, pour ce qui semble être un concept FIA.

Ross Brawn a recruté une équipe d'aérodynamiciens – dirigée par l'ancien ingénieur Williams, Jason Sommerville – pour façonner la future réglementation, et l'augmentation du nombre de dépassements est un objectif clé pour le groupe.

La proposition pour l'arrière concerne seulement un plus grand flap supérieur pour l'aileron arrière, qui créerait un effet plus important au moment du déploiement du DRS. Cependant, cela ne règle pas le problème fondamental et actuel du haut niveau d'appui des voitures qui rend difficile le fait de pouvoir se suivre.

L'idée de Sommerville est d'améliorer la qualité du flux d'air vers la voiture derrière en simplifiant l'aileron avant. Cela impliquerait le retrait de certains éléments qui sont spécifiquement dessinés pour contrôler le flux d'air autour des roues avant.

C'est ce flux, qui débute avec l'aileron avant de la voiture qui précède et interagit avec les turbulences autour des roues avant, qui rend ensuite difficile pour la voiture qui suit de maintenir le contact. Retirer ces éléments ralentirait légèrement la monoplace de devant et permettrait à la suiveuse de se rapprocher.

Il semble que les deux idées puissent être incorporées dans le règlement 2019. "Je pense que ce qui va être proposé, [c'est] que les deux soient mis en place en 2019", a déclaré une source au sein d'une équipe à Motorsport.com.

"Je n'ai pas d'objection à faire les deux, tant que c'est fait dans un délai convenable et que nous avons les règlements à la fin du mois prochain ou quasiment. Je suis totalement pour essayer d'avancer à ce niveau-là, car c'est un problème assez important. Expérimentons et voyons ce qui fonctionne."

La FIA continue de rechercher des solutions à court terme pour 2018 en faisant des expériences avec les zone DRS, ayant ainsi fait le choix d'étendre la zone d'activation du dispositif de 100 m sur la ligne droite principale de Sakhir.

Même si l'attention est focalisée sur 2021, Brawn a récemment noté que les résultats étaient déjà suffisamment positifs pour envisager des changements avant cette échéance.

"Je suis très enthousiasmé par ce que je vois", a ainsi déclaré le Britannique dans une interview pour SiriusXM. "L'aileron avant est bien sûr une zone qui est cruciale pour deux aspects : au niveau des turbulences qu'il crée et puis au niveau de la sensibilité aux turbulences créées par la voiture qui est devant."

"Ce n'est pas la seule zone. Il y a toutes les pièces et les déflecteurs que l'on voit derrière les roues avant qui sont également aussi sensibles. Et il y a les zones à l'arrière du fond plat et à l'arrière sur le plan aérodynamique qui sont sensibles."

"Nous connaissons la chute du pourcentage de performance qui se produit quand une voiture approche d'une autre, et déjà nous avons trouvé des moyens d'améliorer cela en réduisant le flux perturbé en provenance de la voiture devant et en réduisant la sensibilité à ce flux de la voiture qui suit."

"Nous essayons de le faire d'une manière bien structurée et il s'agira de la solution que nous appliquerons pour 2021. Tout ce que nous pouvons apprendre entre-temps, dont nous estimons que ce sera sûr, juste et correct à mettre en place, nous le ferons."

Dans le même temps, une réunion séparée des directeurs techniques ce jeudi a approuvé différentes propositions pour 2019 qui étaient en discussion depuis plusieurs semaines. Elles comprennent un poids minimum de 80 kg pour les pilotes, une simplification de la zone des déflecteurs pour rendre meilleure la visibilité des logos de sponsors sur le châssis et des échappements plus bas qui ne puissent pas pointer vers le haut, conçus pour les empêcher d'avoir un effet aérodynamique.

En sus, les points d'attache du nez vont être renforcés après que ceux des Ferrari se sont déplacés lors de l'accident du Grand Prix de Singapour 2017

source Motorsport.com du 06/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 6 Avr - 8:16
donc on va encore avoir des GP avec peu de dépassements en 2018 !!!

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
Mathu
Administrateur
Administrateur
PSN : MP
Contrôleur : Gamester, DFGT, T300 RS
Cockpits : GT Omega Racing
Jeux PS4 : Gran Turismo Sport, Dirt Rally, Project Cars, Drive Club, TTR, Trackmania Turbo
Jeux PS3 : GT5 Prologue, GT5, GT6, F1 2010, Dirt, Grid, Ferrari Challenge
Messages : 49039
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 132
Localisation : Fukushima
https://www.youtube.com/channel/UCf1J4pzfo0NMo0gvCmg2L9g

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 6 Avr - 16:07
On va encore ce faire chier c'est sûr ! Comme la fin du Grand Prix d'Australie, Hamilton peut pas doubler parce que sa voiture chauffe si il se rapproche, n'importe quoi..

_________________
Palmarès championnats, TCM, courses Scuderia et SGT6Fr :
Like a Star @ heaven 267 courses : 140 victoires / 86x 2eme / 25x 3eme / 251 podiums / 10x 4eme / 3x 5eme / 4x 6eme
Like a Star @ heaven 128 qualifications : 61 poles
Like a Star @ heaven 21 championnats : 16 titres / 5x 2eme
Like a Star @ heaven 4 championnats team : 4 titres

Titres : GT5 Fantastics, Wec S2(+Team), GTWC(+Team), SGTC(+Team), Multi-catégories, SRBC(+Team), Gran Tourisme, Gran Tourisme S2, TCM S1, TCM S2, Multi-catégories S2, TCM S4, Red Bull Junior, Sun Cup, TCM S5, Vad'Or 2016
2eme: Wec S1, Kart Furieux, Constructeurs, TCM S3, TCM S6
Like a Star @ heaven Finaliste GT Academy 2013, Team "l'équipe".

avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Ven 6 Avr - 17:54
Je reste optimiste si Brawn l’est. S’il trouve des solutions subtiles ça sera une preuve de sa compétence et de celle de son équipe

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Sam 7 Avr - 8:40
alors il faut qu'ils se dépêchent (lui et son équipe) de trouver des solutions ... c'est pas de cette manière là que les fans vont rester pour continuer à regarder des courses avec très peu de dépassements ...

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Jeu 12 Avr - 18:03
La FIA préoccupée par les "dangereux" débris de la Haas



Le directeur de course de la Formule 1 Charlie Whiting a expliqué qu'il n'était pas heureux de la façon dont la Haas de Romain Grosjean répendait des morceaux de carrosserie durant le Grand Prix de Bahreïn.

Les images télévisées ont montré au moins à deux reprises des débris assez imposants se détachant de la monoplace du Français dans la ligne droite de départ/arrivée puis un autre être retiré d'un ponton aux stands. Ces problèmes se sont ajoutés à la rupture d'un élément sur un des déflecteurs verticaux de la Ferrari en essais libres.

Whiting a suggéré après coup que la FIA pourrait désormais se pencher plus en avant sur la façon de mieux sécuriser les pièces attachées aux voitures. "Quand quelque chose se détache d'une voiture, c'est potentiellement dangereux. Avec toutes ces pièces [...] il ne faut pas grand-chose pour les fragiliser ; un petit contact va probablement l'affaiblir et elle va commencer à se désintégrer, ce qui s'est passé avec Grosjean."

"Un morceau s'est détaché, heureusement il est allé sur l'herbe. Une paire d'autres morceaux est partie et ensuite ils en ont retiré un autre lors de l'arrêt au stand, mais ce n'est pas très satisfaisant, pour être assez honnête."

"Je pense qu'il faut vraiment s'assurer que toutes ces choses soient bien attachées. Il y en a tellement aujourd'hui. Certains des trucs qui se détachent, même si ce n'est pas très gros, pourraient faire beaucoup de dégâts."

Günther Steiner, team principal de Haas, a indiqué pour Motorsport.com ne pas savoir ce qui avait entraîné le problème sur la voiture de Grosjean. "Je ne sais pas s'il a touché quelque chose sur les vibreurs ou touché quelqu'un dans toutes les manœuvres du départ."

"Mais au final elles se sont détachées et nous avons dû nous arrêter pour retirer une pièce, parce qu'elle gênait beaucoup sur le plan aérodynamique, c'était inconduisible, il n'y avait plus d'équilibre."

source Motorsport.com du 12/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 7:25
La charge de carburant augmentée pour plus d'attaque en 2019



Le Groupe Stratégique de la F1 et la Commission F1 se sont mis d'accord pour augmenter l'allocation en carburant de 105 kg à 110 kg en 2019, afin d'aider les pilotes à pouvoir "utiliser le moteur à pleine puissance à tout moment".

La FIA a également confirmé qu'une date butoir avait été fixée pour la finalisation de la réglementation 2021 sur les unités de puissance, comme suggéré par le directeur de Ferrari, Maurizio Arrivabene, la semaine passée.

La modification de l'allocation en essence, décidée lors de la réunion d'aujourd'hui à Paris et qui doit être ratifiée par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, sera accueillie favorablement pas les écuries.

Elles font face à une consommation d'essence qui a augmenté en raison du niveau d'appui plus important et des temps au tour plus rapides générés par les changements aérodynamiques de l'an passé, et qui ont mis un accent plus important sur l'économie d'essence en course, chose qui n'est pas populaire auprès des fans.

Ont également été confirmés pour 2019 la séparation du poids du pilote et de la voiture – avec un minimum de 80 kg pour le pilote – et l’utilisation de gants biométriques pour des raisons de sécurité.

Comme rapporté précédemment, des débats supplémentaires ont eu lieu sur le sujet des changements aérodynamiques pour 2019 afin de faciliter les dépassements. La FIA a insisté sur le fait qu'une décision devait être prise avant la fin du mois, date butoir officielle pour un changement de réglementation en 2019. Les équipes apportent leur soutien avec des recherches en CFD.

L'instance dirigeante a noté que "des discussions vont se poursuivre sur des propositions ayant trait à l'aérodynamique, avec pour but de parvenir à une décision à la fin du mois d'avril, une fois qu'une recherche menée par la FIA, en consultation avec les équipes, aura pris fin".

Le MGU-H supprimé

La FIA a également présenté la dernière version de son règlement 2021 pour les unités de puissance, notant seulement qu'il s'agirait d'un moteur V6 turbo hybride de 1,6 litre, sans MGU-H. Ce format avait été présenté une première fois, avec beaucoup plus de détails, le 31 octobre dernier.

La décision d'abandonner le MGU-H montre que Liberty n'a pas fait de compromis sur sa position concernant le système de récupération d'énergie, mais d'autres éléments du package pour 2021 restent sujet à débat.

Des sources ont indiqué que la FIA et Liberty avaient une vision différente pour certains aspects du concept final.

La FIA a fait savoir que son département technique allait "désormais rencontrer les actuels et les potentiels futurs motoristes pour discuter davantage dans le détail, avec l'objectif de conclure la réglementation 2021 d'ici la fin du mois de mai".

source Motorsport.com du 17/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 7:44
Voici le nouveau moteur F1 pour 2021



La FIA a détaillé les spécifications techniques du nouveau groupe propulseur qui équipera les monoplaces de Formule 1 à partir de la saison 2021, ce mardi au terme d’une réunion de la Commission F1 à son siège, à Paris.

La fédération et Liberty Media, le propriétaire du championnat du monde de Formule 1, ont proposé aux constructeurs automobiles que le futur moteur demeure un V6 turbo hybride de 1,6 litre, avec toutefois la disparition du MGU-H, qui récupère l’énergie des gaz d’échappement.

"Le département technique de la FIA rencontrera prochainement les fabricants de groupes propulseurs actuels et potentiels afin d’examiner ces points plus en détail, l’objectif étant de finaliser le règlement 2021 avant la fin mai", précise la FIA dans un communiqué.


Fin des courses à l’économie dès 2019 !

F1i a appris que Jean Todt, le président de la FIA, et Chase Carey, le patron de la Formule 1, avaient livré plus de détails aux écuries de Formule 1 concernant ce nouveau moteur. Détails qui ne figurent pas dans le communiqué publié ce mardi soir.

Le régime moteur sera sensiblement augmenté, passant de 15.000 tr/min actuellement à 18.000 tr/min, tandis que le débit instantané maximum autorisé, fixé à 100 kg par heure, sera tout simplement supprimé.

La FIA et Liberty Media souhaitent également revoir le système de pénalités moteur actuel, qui est fortement critiqué par les fans de Formule 1.

source F1i.fr du 17/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 9:41
Je te conseille de ne plus relayer les infos du site F1i qui est très mal vu et écrit
Il n’y a qu’une seule info technique dans cet article et elle est fausse : le régime moteur passera de 12000 à 15000 tr/min, et le moteur devrait un V6 biturbo. Rien n’indique là dedans qu’il n’y aura plus de course à l’économie (c’est même le contraire...). Et les « prochainement » ou bien les « qui ne figurent pas » ne sont que pour excuser leur manque de précision dans ce torchon.
Autant motorsport.com est un bon site d’actu sports meca, autant F1i c’est de la merde pure et simple

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 10:25
je ne savais pas à propos de ce site .. désolé .... je ne le citerai plus à l'avenir ...

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 10:45
Pas de problème tu savais pas Wink
Même dans les sports meca il existe des sites à la con comme on peut en trouver dans plein d’autres domaines

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 10:51
maintenant je sais ... je n'aurai jamais pensé que celà pouvait être çà pour un site sur la F1 ...mais bon me voilà averti maintenant !!!!

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 12:02
Héhé partout il existe des escrocs qui ne cherchent qu’à faire du clic et mettre un maximum de pub tout en sacrifiant la qualité des articles

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 18 Avr - 16:27
eh oui ... hélas ...

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mar 24 Avr - 18:28
Nouvelle offensive de la FIA contre les échappements soufflés



La FIA va imposer de nouvelles restrictions sur les modes moteur qui permettent de souffler les gaz d'échappement en direction des ailerons arrière, après de nouveaux développements sur le sujet.

L'aileron arrière soufflé de Renault ayant été sous le feu des projecteurs avant même le début de la saison et des rumeurs sur le fait que Ferrari travaillait également dans ce domaine s'étant fait jour, peut-être en lien avec la mystérieuse troisième palette sur le volant de Sebastian Vettel, la FIA a mis les pieds dans le plat avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Dans une note envoyée aux équipes par Nikolas Tombazis, le responsable technique de la FIA concernant les monoplaces, la fédération indique répondre à "de nombreuses questions" sur les échappements soufflés.

Il apparaît clairement que l'instance dirigeante ne va pas tolérer le fait que les équipes rusent en se servant de modes moteurs ou de systèmes qui contournent le turbocompresseur et la turbine pour souffler les gaz dans le tuyau d'échappement.

"Nous n'acceptons pas que les modes moteur spécifiquement conçus pour augmenter le flux de gaz d'échappement dans les virages soient admissibles. De tels modes moteurs (non autorisés) peuvent être spécifiques à un système de contournement de la turbine ou à un passage du flux à travers les cylindres", écrit Tombazis.

"Pour être admissibles, de tels flux doivent être la résultante de réglages qui augmentent véritablement la performance ou la fiabilité de l'unité de puissance, et pas un moyen d'augmenter le flux issu de l'échappement."

La FIA entend faire du cas par cas au moment de l'examen de chaque situation. Ainsi, Tombazis ajoute : "Nonobstant le point précédent, nous n'estimons pas qu'il soit pratique ou facile d'écrire une règle globale qui permette [d'interdire] parfaitement [cela]. Ainsi, nous avons l'intention de contrôler l'utilisation des modes moteur au cas par cas et d'adresser aux équipes les requêtes nécessaires afin qu'elles restent dans les limites acceptables par rapport au point [précédent]."

"Même si cela n'est clairement pas totalement satisfaisant, nous estimons qu'il s'agit de la meilleure façon possible de gérer cette situation pour 2018, surtout car les effets ne sont dans tous les cas pas importants."

Le positionnement de l'échappement

Les diffuseurs soufflés ont été interdits pour la saison 2014 après être devenus communs lors des années précédentes. Cependant, la réglementation 2017 à fort appui aérodynamique permettait un aileron arrière plus bas, et les équipes ont de nouveau pu s'octroyer un avantage aéro grâce à leurs échappements, certes à un degré moindre.

"L'un des objectifs de la réglementation 2014 était d'éliminer une fois pour toutes la moindre influence de l'échappement sur la performance aérodynamique de la voiture", écrit Tombazis. "Bien que cet objectif ait été atteint en grande partie, la réglementation 2017 a fait renaître un effet de l'échappement sur l'appui à l'arrière, principalement à cause de la position plus basse de l'aileron arrière. Cet effet demeure clairement bien plus faible que ce qui était commun de 2011 à 2013, mais reste indésirable."

L'interdiction des monkey seats à la fin de l'année dernière avait pour but de dissuader les équipes de consacrer davantage de ressources aux diffuseurs soufflés, mais celles-ci n'ont clairement pas abandonné. Tombazis affirme que concernant le positionnement des échappements, l'agressivité du concept de certains teams comme Renault n'est pas source d'inquiétude. Le Grec insiste sur le fait que les écuries ont toujours le droit de positionner leurs échappements dans une position bénéfique par rapport à l'aileron arrière, tant que ce positionnement respecte la réglementation – indiquant qu'elles ont demandé des clarifications à ce sujet.

"Concernant la position du tuyau d'échappement par rapport à l'aileron arrière et à la carrosserie, nous acceptons toute position dans la limite expresse de la réglementation. Tout concurrent a le droit de concevoir sa voiture de façon à avoir l'agencement le plus avantageux pour la performance de sa voiture, à condition que cette installation respecte effectivement les limites de la réglementation."

Changements pour 2019

La FIA a déclaré son intention d'aller encore plus loin en 2019 et d'assurer que la position des échappements soit modifiée pour garantir qu'ils ne soufflent pas sur les ailerons. Ces changements ont déjà été discutés par la FIA et les équipes au sein du Groupe de Travail Technique, mais aucun consensus n'a été trouvé. Cependant, Tombazis souhaite traiter ce sujet et assurer que les échappements ne fournissent aucun avantage aérodynamique.

"Pour 2019, nous comptons surmonter ce problème en agissant sur la position de l'échappement", écrit-il. "Ce sujet a été discuté lors de la dernière réunion du groupe de travail, mais nous n'avons pas le sentiment qu'une solution suffisante ait été trouvée."

"Par conséquent, nous comptons avoir une discussion à ce sujet lors de la prochaine réunion, avec l'objectif de trouver une position d'échappement qui empêche clairement tout gain aérodynamique direct, éliminant ainsi le besoin de vérifier les modes moteur."

source Motorsport.com du 24/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 25 Avr - 15:36
La FIA autorise les rétroviseurs sur le Halo



La FIA a informé les écuries de Formule 1 qu'elles étaient désormais autorisées à monter leurs rétroviseurs sur le Halo, tant qu'elles respectent la réglementation en vigueur.

Les rétroviseurs sont devenus un point de débat, les pilotes remarquant qu'il est devenu encore plus dur de voir derrière eux avec la nouvelle réglementation concernant les ailerons arrière, d'autant que des équipes comme Ferrari adaptent leur design plus que jamais pour trouver des gains aérodynamiques.

Les teams sont désormais autorisés à monter les rétroviseurs sur le Halo dans cette optique. Après des demandes à ce sujet, Nikolas Tombazis, directeur technique monoplace de la FIA, a clarifié la position de la fédération et a donné le feu vert pour ce type de design.

Cependant, il faudra continuer à respecter la réglementation actuelle concernant les rétroviseurs, notamment les règles qui spécifient l'endroit où ils doivent être situés, leurs dimensions minimales de 150 mm x 50 mm et la vision vers l'arrière, testée par la FIA : un pilote doit être capable de lire des lettres ou des numéros placés derrière la voiture.

Les rétroviseurs devront également respecter la réglementation sur les pièces se trouvant à moins de 20 mm du Halo, qui couvre les appendices aérodynamiques.

Dans une directive technique, la FIA a indiqué aux équipes qu'il leur revenait de prouver que les montants étaient suffisamment sûrs : "Vous devez nous convaincre que l'installation est suffisamment rigide pour assurer que le rétroviseur ne vibre pas trop, car cela limiterait la vision du pilote."

De plus, les rétroviseurs ne peuvent être montés à la fois sur le Halo et sur le châssis, car enlever le Halo serait alors plus compliqué.

Tombazis écrit : "Nous n'accepterons pas un double montant des rétroviseurs (Halo + cellule de survie traditionnelle), car cela pourrait retarder les secouristes si jamais ils ont besoin d'enlever le Halo suite à un accident."

La FIA a également souligné que les équipes ne pourraient pas installer des caméras sur des rétroviseurs montés sur le Halo, et que cela pourrait poser problème si la FOM demandait à ce qu'une voiture en particulier utilise une telle caméra.

"Nous n'accepterons pas qu'un câble ou des raccords passent par les appendices aérodynamiques du Halo. Par conséquent, dans les rares cas où il sera demandé à une équipe de monter des caméras sur les rétroviseurs, celle-ci devra installer les rétroviseurs sur le châssis ou sur les pontons", conclut Tombazis.


Concept de rétroviseur monté sur le Halo de la Ferrari SF71-H

source Motorsport.com du 25/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 25 Avr - 16:43
J’ai limpression qu’on va voir des concepts assez horribles très vite

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mer 25 Avr - 20:07
c'est possible en effet ....

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Dim 29 Avr - 11:02
Dépassements : la F1 vers un vote de dernière minute pour 2019



La Commission F1 et les 10 écuries vont voter ce lundi sur des propositions pour améliorer les dépassements en 2019 en modifiant les ailerons avant, un projet qui fait toujours l'objet d'opinions partagées sur la pertinence de ces changements.

Le 30 avril constitue la date butoir pour modifier la réglementation technique 2019 sans avoir besoin d'une unanimité toujours compliquée à atteindre.

Comme rapporté précédemment, la FOM et la FIA ont travaillé de concert sur des moyens de permettre aux voitures de se suivre en étant plus proches les unes des autres, des recherches ayant été menées par un groupe dirigé par le directeur technique de la F1, Pat Symonds.

Leur attention s'est focalisée sur les éléments extérieurs des ailerons, qui écartent le flux d'air censé passer autour des roues avant, les études suggérant qu'ils ont un effet néfaste sur les monoplaces suiveuses.

Aucun consensus sur le retrait de tels éléments sur les plaques d'extrémité n'a pu être atteint lors d'une réunion précédente des directeurs techniques à Bahreïn, mais on s'était entendu à l'époque sur le fait que les équipes mèneraient leurs propres recherches en CFD sur ces propositions avant de partager leurs résultats avec la FIA. Ces résultats ont désormais été collectés sous la forme d'un rapport qui donnera des informations avant le vote de lundi.

"La FIA a récolté toutes les données des équipes qui ont contribué", a déclaré le directeur technique de Williams, Paddy Lowe, interrogé par Motorsport.com. "Huit équipes sur dix. Donc ils ont analysé tout cela et ont envoyé un rapport hier. Ensuite, il va y avoir un vote électronique lundi."

"La conclusion du travail de la FIA, en collaboration avec la FOM, a été que ce que les équipes ont analysé soutenait que leur proposition était appropriée et soutenait leur analyse selon laquelle cela améliorerait la capacité des voitures à se suivre."

"C'est la FIA et la FOM qui ont travaillé ensemble, et ils voulaient qu'il y ait plus de confiance dans leurs propositions en impliquant les équipes, et je crois que ça a été accompli. Je ne crois pas qu'un seul résultat d'équipe ait contredit leur propre analyse. Il est principalement question des plaques d'extrémité des ailerons avant."

Lowe a clairement indiqué qu'il souhaitait voir ces changements mis en place : "Je pense que tout cela a du sens. Nous avons encore trois années avec cette formule et si nous ne faisons aucun changement maintenant, ça va devenir un peu inutile, parce qu'ils va y avoir d'immenses changements pour 2021. Donc c'est le moment où la F1 devrait agir et agir de façon décisive pour le bien du spectacle."

Lowe voit la modification des ailerons comme une plus grande contribution à l'amélioration de la course en 2019 que les 5 kg d'essence en plus. "Certaines des discussions autour de cela [l'allocation en carburant] portent sur le fait que cela améliore le spectacle et améliore les dépassements, ce que je ne crois honnêtement pas. Pour moi, ce serait vraiment dommage si le résultat final de tous nos efforts pour améliorer le spectacle en 2019 était seulement une modification de la quantité d'essence autorisée plutôt qu'un vrai travail."

Toutefois, certaines équipes expriment toujours des doutes quant aux propositions liées aux ailerons avant, laissant penser que, malgré les résultats apparemment positifs des recherches des écuries avec la CFD, ces solutions pourraient rester lettre morte.

"Je ne suis pas sûr que ce soit suffisamment mûri", a indiqué Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren, à Motorsport.com. "Ça a seulement été discuté une paire de semaines. Nous savons qu'un grand changement arrive en 2021. Devons-nous commencer maintenant ou devons-nous attendre ? Je ne sais pas, je suis à 50-50 sur cette question."

"Je serais un peu surpris qu'il y ait un accord", explique pour sa part Christian Horner, le directeur de Red Bull. "C'est un instantané de 2021, mais pris séparément. Il y a des conséquences qui sont négatives, donc il vaut mieux laisser les choses comme elles sont actuellement, et ensuite mettre en place un package qui englobe tout pour 2021."

source Motorsport.com du 29/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Lun 30 Avr - 18:58
Le débris fatal à Bottas n'avait pas été signalé à la FIA



Directeur de course de la F1, Charlie Whiting est revenu sur la présence de débris en piste qui a coûté la victoire à Valtteri Bottas à Bakou.

Leader du Grand Prix d'Azerbaïdjan alors que la course était relancée à quelques tours de son terme après une intervention de la voiture de sécurité, Valtteri Bottas a perdu tout espoir de triompher lorsqu'il a roulé sur des débris, provoquant une crevaison.

La présence de ces débris, si peu de temps après la neutralisation qui avait été décidée pour nettoyer la piste suite à l'accrochage des pilotes Red Bull, n'a pas manqué d'étonner et de provoquer la colère chez Mercedes. "Ces choses-là ne devraient pas être en piste quand on vient de passer six tours derrière la voiture de sécurité", peste Toto Wolff, directeur de l'écurie allemande.

Le problème, c'est que la direction de course n'a visiblement jamais eu connaissance de la présence de ces débris. "On ne nous a pas signalé ces débris", confirme le directeur de course Charlie Whiting. "Pendant toute la course, les commissaires ont été remarquables, ils ont vraiment été très bons pour signaler les débris."

"C'est probablement arrivé entre Gasly et Magnussen, lors de leur incident, mais nous n'avons pas été prévenus de la présence de débris là-bas. Bien sûr, nous essayons toujours de garder la piste propre, mais c'est un peu difficile de la nettoyer si l'on n'est pas au courant."

"Nous avons eu des signalements de débris tout au long de la course, et nous avons gérer ça. J'ai le sentiment que l'on a géré chaque présence de débris en piste. Lorsque la course a repris, nous étions confiants quant au fait que tout était propre en piste. Je suis parfaitement à l'aise avec les décisions que nous avons prises autour de l'intervention de la voiture de sécurité"

Si Mercedes a pu décrocher sa première victoire de la saison grâce à Lewis Hamilton, la pilule n'en reste pas moins amère, surtout que c'est un doublé qui tendait les bras à la firme à l'étoile.

"C'est très brutal pour lui [Bottas] de perdre ce qui semblait être une victoire assurée, à cause d'un morceau de débris en piste", déplore Toto Wolff. "La chance fait partie du sport. La voiture de sécurité est allée contre nous par le passé, et cette fois-ci elle nous a donné une victoire. Mais ce n'est pas bien pour autant, et pour deux raisons : la première c'est que nous manquions de rythme, et la seconde c'est que le pilote le plus rapide en piste n'a pas terminé la course à cause d'une crevaison provoquée par des débris en piste."

source Motorsport.com du 30/04/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mar 1 Mai - 10:44
La FIA confirme les changements aéro pour 2019 et veut aller plus loin



Comme rapporté précédemment par Motorsport.com, le Règlement Technique 2019 va bien inclure de nouvelles modifications en vue de favoriser les dépassements.

Comme nous vous le rapportions plus tôt, la Commission F1 a validé les propositions faites pour essayer de favoriser les dépassements et celles-ci ont même d'ores et déjà été ratifiés par le Conseil Mondial du Sport Automobile, comme l'a indiqué la FIA dans un communiqué publié ce mardi matin.

"Après une présentation faite aux équipes de F1 lors du Grand Prix de Bahreïn au sujet de propositions visant à favoriser des courses plus serrées et plus de dépassements en Formule 1, le Groupe Stratégique, la Commission F1 et le Conseil Mondial du Sport Automobile ont aujourd'hui approuvé plusieurs changements réglementaires pour la saison 2019", peut-on ainsi lire sur le site internet de la fédération.

"Les changements, approuvés par vote électronique, sont les suivants :

° un aileron avant simplifié, avec une plus grande envergure, et moins de potentiel pour écarter le flux d'air
° des conduits de frein simplifiés sans ailettes
° un aileron arrière plus large et plus profond."

Ce dernier point vise notamment à rendre le DRS encore plus efficace.

La FIA indique également que ces modifications sont "séparées du travail en cours concernant la définition de la réglementation de la Formule 1 pour 2019 et au-delà" mais aussi que "en plus des changements aérodynamiques ratifiés aujourd'hui, la FIA continue d'évaluer une série d'autres mesures qui visent à favoriser les courses plus serrées et à booster les dépassements en F1".

source Motorsport.com du 01/05/2018

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
avatar
R-ONE_97
Membre d'honneur
Membre d'honneur
PSN : mikzipp
Contrôleur : Logitech G25
Cockpits : Playseat Evolution
Jeux PS3 : GT5 / GT6 / GRID / WRC 3
Jeux PC : TM utd forever <3
Messages : 8800
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 21
http://www.gt6-france.com

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mar 1 Mai - 12:01
Je vois pas comment l’aileron avant peut être plus large

_________________
Drogué aux sciences et aux sports mécaniques...
avatar
guy3865
modérateur
modérateur
PSN : guy3838
Contrôleur : pad
Cockpits : la chaise
Jeux PS4 : GT
Jeux PS3 : GT
Jeux PC : aucun
Messages : 45025
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 64
Localisation : PRIVAS

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

le Mar 1 Mai - 13:19
et pourquoi continuer à garder le DRS ???

_________________
remettre à plus tard ce que j'aurai pu faire il y a longtemps .....
en retraite depuis la fin mars 2014
Contenu sponsorisé

Re: FIA (Fédération internationale de l'automobile)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum